Quatre meilleures destinations à visiter au Viêt Nam

Situé en Asie du Sud-est, la république du Viêt Nam, est un pays qui attire chaque année des millions de touristes. En 2015, on estimait à 8 millions, le nombre de touristes qui ont foulé le sol vietnamien. Nous vous proposons ci-dessous quatre sites touristiques qu’il faudra absolument visiter. 

Baie de Hạ Long

La baie de Hạ Long ou baie d’Along, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle regorge de trésors naturels à l’instar de parcs naturels composés d’îles telles que Ti Top Island et Castaway Island. Comme activité aquatique vous pourrez pratiquer la voile ou la plongée sur les eaux envoûtantes de la baie de Hạ Long. Des visites guidées vous permettront de découvrir des paysages d’une beauté insoupçonnée.

Lire également : Paris : un effet potentiel sur les plans de carrière de jeunes

Nha Trang

Dans la province de Khanh Hoa, vous pourrez vous rendre à Nha Trang. La province abrite de nombreux sites religieux et historiques tels que le Po Nagar, le Suoi Do Pagoda et la cathédrale Saint-Joseph de Hanoï. Les artistes et amoureux de l’art apprécieront les musées Long Than Photo studio et le musée Alexandre Yersin. 

Đà Lạt

Le Da Lat, est l’endroit rêvé pour les randonnées à pied et à vélo. Un circuit au Vietnam vous permettra de visiter aisément cette destination de charme. Pour changer d’ambiance, vous pourrez vous baigner dans l’une des nombreuses chutes magnifiques qu’abrite la région. Les Prenn Falls, la chute Hang Cop ou encore les chutes de Datania, sont très prisés des touristes.

A lire aussi : Quel budget prévoir pour une nuit d’hôtel à Paris ?

Phú Quốc

En Asie, l’île de Phú Quốc est très célèbre pour ses plages à la beauté inégalée. Sur le sable blanc, vous pourrez y savourer des farnientes déstressants. Celles de Bai Truong et Bai So vous laisseront agréablement sans voix. Avec un bateau au large, vous pourrez vous adonner au plaisir de la plongée sous-marine. Ce site figure également parmi les réserves mondiales de biosphère protégées pas l’UNESCO.  

Hội An : la ville historique classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

Classée patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville historique de Hội An est une destination incontournable pour les touristes au Vietnam. Cette ancienne cité marchande, qui était autrefois un port important, a su préserver son architecture traditionnelle vietnamienne avec l’influence des cultures chinoise et japonaise.

Vous y découvrirez la Japanese Covered Bridge, le pont couvert construit par les Japonais en 1593, tout comme le temple Chua Cau datant aussi du XVIIe siècle. Vous pouvez prendre une promenade à vélo dans les rues étroites et admirer là-bas ses emblèmes : maisons colorées et toits carrelés ainsi que des boutiques d’artisanat local.

Hội An est célèbre pour sa gastronomie délicieuse où vous trouverez plusieurs plats locaux tels que le Banh Mi (sandwich vietnamien) ou encore le fameux Cao Lau, un plat composé de nouilles aux herbes locales accompagnées de porc grillé ou encore de poulet croustillant… Vous aurez aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur la culture locale avec des cours privés aux écoles culinaires renommées telles que Morning Glory Cooking School.

Sapa : une région montagneuse connue pour ses rizières en terrasses et ses minorités ethniques

Sapa, une région montagneuse située dans le nord du Vietnam, est célèbre pour ses rizières en terrasses spectaculaires et sa culture locale fascinante. Les minorités ethniques telles que les Hmong, Tay et Dao ont élu domicile ici depuis des siècles.

Les visiteurs de Sapa peuvent passer la nuit chez l’habitant dans les villages locaux pour mieux découvrir la charmante vie quotidienne des gens de cette région. Vous pouvez aussi organiser une randonnée à travers les collines verdoyantes parsemées de rizières majestueuses, où vous serez chaleureusement accueillis par les habitants locaux qui parlent souvent plusieurs langues.

Un point culminant de cette expérience unique est d’assister aux marchés hebdomadaires traditionnels organisés par les minorités ethniques. Un rassemblement coloré et animé où tout peut être acheté : habillement local, bijoux artisanaux ou bien nourriture typiquement vietnamienne comme le Pho (soupe de nouilles).

Le matin est particulièrement recommandé car c’est le moment où se déroulent généralement ces marchés. La brume matinale couvre lentement la ville jusqu’à ce qu’elle soit illuminée par un soleil pâle révélant toutes les beautés naturelles autour : plantations luxuriantes avec leur couleur verte exquise étincelante sous le soleil levant… En visitant Sapa, vous découvrirez un monde totalement différent ; loin du stress urbain, plongez-vous plutôt dans une atmosphère paisible et authentique grâce aux sourires chaleureux des habitants locaux, aux sons de la nature et à l’odeur fraîche de la montagne.

Catégories de l'article :
Actu