Assurances de camping-cars : l’essentiel a connaitre !

Comme pour tout type de véhicule, un camping-car a besoin d’une assurance. Mais assurer son camping-car n’est pas aussi simple qu’assurer une voiture. Il existe en effet de nombreuses options à prendre en compte et choisir la bonne assurance peut sembler compliqué. Voici un guide pour vous aider à comprendre l’essentiel sur les assurances de camping-cars.

Pourquoi assurer son camping-car ?

Il est obligatoire d’assurer son camping-car pour pouvoir le conduire sur la route. Cette obligation permet de garantir une indemnisation en cas d’accident où vous seriez reconnu responsable. L’absence d’assurance peut entraîner de lourdes sanctions. De plus, vu l’investissement que représente un camping-car, il est conseillé d’avoir une assurance tous risques pour se protéger contre tous les aléas du voyage. Qu’importe le type de véhicule que vous choisissez parmi la grande variété de camper vans, il faut l’assurer et choisir une couverture qui répond à vos besoins et à ceux de votre véhicule.

A lire en complément : Découvrir Chambéry en couple : activités romantiques et lieux secrets

Les différents types d’assurances pour votre camping-car

Lorsque l’on évoque l’assurance des camping-cars, on note immédiatement une similitude avec celle des voitures. En effet, plusieurs niveaux de couverture sont proposés pour s’adapter au mieux à vos besoins. La première, l’assurance au tiers, est la couverture minimale exigée par la loi. Elle intervient principalement pour indemniser les tiers en cas d’accident dont vous seriez responsable, mais elle ne couvre pas les dommages que pourrait subir votre propre véhicule. Si vous êtes responsable, c’est donc à vous de réparer votre véhicule.

L’assurance au tiers plus offre une protection plus étendue. Au-delà de la couverture au tiers, elle prend en charge certains risques tels que :  

A voir aussi : Profiter plus longtemps de vos vacances avec une décoration murale personnalisée

  • le vol ;
  • l’incendie ;
  • le bris de glace.

C’est une formule qui tend à équilibrer coût et protection. Elle est idéale si vous avez un budget limité, mais que vous souhaitez être correctement assuré.

Pour finir, l’assurance tous risques est considérée comme la protection la plus adaptée aux camping-cars. Elle englobe à la fois la couverture des dommages causés à des tiers et ceux que pourrait subir votre camping-car. Cette assurance intervient même si vous êtes jugé responsable de l’accident. C’est l’idéal, surtout si vous possédez un véhicule ayant une grande valeur.

Les spécificités de l’assurance camping-car

Le camping-car diffère d’une voiture à bien des égards. Les particularités de ce véhicule, qu’il s’agisse de sa taille, de son poids, de son coût ou encore de son usage, influent sur les critères d’assurance. Il est par exemple intéressant de noter que certains contrats d’assurance proposent un remboursement basé sur la valeur d’achat du camping-car en cas de perte totale, notamment pendant ses premières années d’utilisation. Les aménagements intérieurs, souvent sur mesure, ainsi que les équipements supplémentaires tels que les antennes, les porte-vélos ou encore les panneaux solaires, nécessitent une attention particulière. Il est important de s’assurer que votre contrat d’assurance prend bien en compte ces spécificités. De plus, selon l’usage que vous faites de votre camping-car, comme la location ou une habitation à l’année, des garanties supplémentaires pourraient être nécessaires.

Réduire le coût de son assurance

Compte tenu de la valeur du véhicule, l’assurance camping-car peut être onéreuse. La bonne nouvelle, c’est que plusieurs astuces peuvent aider à alléger la note. Augmenter la franchise, c’est-à-dire la part qui restera à votre charge en cas de sinistre, peut diminuer le coût de votre assurance. Le fait de disposer d’un espace de stationnement sécurisé, comme un garage, peut rassurer votre assureur et potentiellement réduire le coût. Équiper votre camping-car de dispositifs de sécurité, tels que des alarmes ou des antivols, peut aussi avoir une influence positive sur le prix de votre assurance. Il est également recommandé d’utiliser les comparateurs en ligne pour trouver la meilleure offre pour votre véhicule.

Les démarches en cas de sinistre

Un accident peut survenir même avec la plus grande prudence. Lorsque cela arrive, il est essentiel d’assurer la sécurité des lieux, notamment en vérifiant qu’aucun blessé n’est à déplorer et en installant un triangle de signalisation. Même si le camping-car est plus volumineux, le constat amiable reste un outil indispensable à remplir en présence de l’autre partie. Récolter des preuves de l’incident avec des photos peut s’avérer très important lors de la déclaration à votre assureur, qu’il faudra contacter au plus vite. Prenez par exemple des photos du lieu de l’accident avant de reprendre la route.

L’importance des assurances complémentaires

Au-delà de l’assurance classique, certaines garanties peuvent se révéler indispensables. L’assistance 24/7 est par exemple particulièrement utile, surtout pour les voyages à l’étranger. Elle intervient en cas de panne, d’accident, et parfois même lors de soucis de santé. Si jamais un litige survient en lien avec votre véhicule, la protection juridique pourra couvrir les frais associés. Pour ceux qui transportent des objets précieux dans leur camping-car, la garantie contenu est là pour indemniser en cas de vol ou de perte de ces biens.

Catégories de l'article :
Voyage