Quelle maladie pour assurance annulation voyage ?

Lorsque vous partez en voyage, il est devenu incontournable de passer par une assurance voyage. En effet, c’est votre « pass » pour bénéficier d’un remboursement dans le cas où un événement inattendu vient contrecarrer vos plans : accident, maladie… Par contre, vous n’êtes pas assuré d’être couvert pour toutes les maladies ni sous n’importe quelles conditions. Cet article vous explique tout.

Comment fonctionne l’assurance annulation voyage ?

En termes d’assurance voyage, en général, vous avez droit à un remboursement voire une indemnisation si c’est la compagnie aérienne ou l’agence de voyage qui annule votre voyage. Par contre, si l’annulation vient de vous, il existe différentes conditions pour que le remboursement se fasse. Ces conditions doivent être mentionnées dans votre contrat d’assurance annulation voyage.

A voir aussi : Trouvez votre petit paradis sur Aix-en-Provence

Il est donc très important de choisir un contrat d’assurance qui va couvrir vos besoins de remboursement notamment en ce qui concerne les plafonds. En général, l’assurance annulation fait partie d’un pack assurance voyage qui comprend plusieurs autres garanties (responsabilité civile, rapatriement, frais médicaux, etc.) en tant qu’option. Pour en bénéficier, veillez bien à vérifier que votre contrat ne soit pas un contrat basique avec une couverture limitée mais fait partie de la catégorie « assurance annulation toute cause justifiée ».

Les causes d’annulation généralement acceptées par l’assureur sont : votre décès ou le décès d’un de vos proches, un accident, le refus du visa touristique, le sinistre habitation, les catastrophes naturelles, la mutation professionnelle, la suppression ou la modification de vos dates de congés par l’employeur et la maladie. Dans tous les cas, vous devez prouver à l’aide de pièces justificatives (certificat médical, certificat de décès…) que les faits se sont produits et qu’ils ont un impact direct sur l’annulation du voyage. En ce qui concerne la maladie notamment, il y a des conditions précises pour pouvoir bénéficier de l’annulation.

Lire également : Le Maté, entre boisson et tradition

Qu’en est-il de l’annulation voyage pour cause de maladie ?

Tout d’abord, vous devez savoir que la maladie n’est pas considérée comme une cause exceptionnelle donnant lieu à des circonstances extraordinaires devant un juge. Il est donc important de vous référer à votre contrat d’assurance en premier lieu pour voir si votre cas fait partie des cas admissibles de remboursement pour annulation voyage. En effet, pour éviter tout risque de faux pas dans votre démarche, toutes les conditions de votre assurance devraient être résumées dans un tableau de garantie.

Maladie citée dans le tableau de garantie

Il va présenter les motifs d’annulation recevables comme indiqués dans le point précédent. Vous devez savoir que la liste présentée dans votre contrat est exhaustive. Pour être recevable, votre maladie doit donc être citée expressément parmi les motifs d’annulation du contrat. En général, il s’agît de maladie contractée suite à une épidémie, d’un accident qui a entraîné l’hospitalisation…Bien entendu, si vous êtes malade, vous devez en fournir la preuve grâce à différents documents : certificat médical, scanner, …

Maladie incompatible avec le voyage

En outre, il faut que votre maladie soit incompatible avec le voyage. Par exemple, en 2010, un cas d’annulation de voyage pour maladie a été rejeté par la cour de cassation qui a considéré qu’un certificat médical pour « sinusite avec otite moyenne » gauche n’était pas suffisant comme motif d’annulation d’un voyage d’une valeur de 2 890€.

Maladie imprévisible au moment de la signature du contrat

Enfin, il faut que la maladie soit imprévisible au moment de la signature du contrat et que vous veillez à respecter la procédure pour bénéficier de l’assurance sans contestation. En effet, il faut que vous notifier l’assurance le plus tôt possible avec un dossier en béton à savoir : le certificat médical et les résultats des analyses qui attestent l’incompatibilité de votre voyage avec la maladie (exemple : radio d’un bras cassé pour un road trip), vos billets d’avion et les pièces d’identité concernées. En effet, il est possible que l’annulation concerne un voyage que vous aviez prévu avec votre conjoint (vous en pleine forme) mais que le patient malade qui est source de l’annulation soit votre enfant ou votre parent.

Catégories de l'article :
Tourisme