Voyage et libertinage : où se rendre ?

Couple ouvert, vous et votre moitié êtes à la recherche de destinations où vous trouverez d’autres personnes comme vous, désireuses de s’adonner aux plaisirs du libertinage. Si la plupart des villes possèdent un ou plusieurs clubs échangistes, il est mieux de se retrouver dans des lieux connus pour cette activité.

Il y a plus de personnes, plus de diversités en termes d’âge, de beauté, de nationalité et l’exotisme crée des souvenirs mémorables. Voici plusieurs destinations idéales pour vous.

Le Cap d’Agde en France

Le Cap est la destination préférée des naturistes et des libertins français, mais pas uniquement. La notoriété de cette station balnéaire du sud de la France est mondiale. Des libertins du Monde entier viennent donc y passer leurs vacances.

Julien, blogueur spécialiste des sextoys, y va tous les ans avec sa compagne : « Il ne faut pas confondre le naturisme et le libertinage, et donc choisir ses lieux en conséquence. De plus, tous les clubs n’ont pas la même cible. À mon âge, il est préférable d’aller dans les plus sélectifs afin de ne pas me retrouver uniquement avec des personnes de cinquante et plus ».

Les Canaries (Îles espagnoles)

Les Canaries sont composées de plusieurs îles. Celle qui est connue pour son libertinage est Gran Canaria. C’est un lieu adoré par les couples homosexuels et vous y retrouvez beaucoup de Néerlandais et d’Allemands.

Cependant, il y a aussi quelques touristes hétérosexuels et les Français sont de plus en plus nombreux à y aller. Le libertinage se pratique en club, mais aussi dans les grandes dunes autour de l’île. Les amateurs de voyeurisme adoreront les arpenter et surprendre des couples en pleine action, tandis que les exhibitionnistes trouvent là de superbes endroits pour se faire plaisir avec le consentement des autres.

Il y a également de beaux clubs, notamment du côté de Maspalomas. Las Palmas, la grande ville de l’ïle, est moins pourvue de ce côté.

L’Hédonisme jamaïcain

Hedonism II est le nom du plus célèbre complexe libertin. Portant son nom à merveille, il est localisé en Jamaïque. Il est d’ailleurs vivement conseillé sur cet article de Topito. Le prix du séjour est bien plus cher que la location d’un emplacement de camping au Cap d’Agde… Cependant, le cadre est classe et la beauté des plages est exceptionnelle.

Une fois rentrés au complexe, vous pourrez profiter de l’une des nombreuses soirées organisées. La population de touristes est un mélange d’âges et d’horizons. Si vous trouvez beaucoup d’Américains, et donc une population très métissée, vous avez aussi des Européens passionnés de libertinage à rencontrer.

Palmspring en Californie

La Californie fait rêver et Palmspring est devenue une destination de rêve pour tous les fans de libertinage. Il y a trente ans, les Européens étaient les plus friands de libertinage, mais cette envie s’est exportée aux Etats-Unis et le nombre de pratiquants est en constante hausse.

Il se pratique différemment. Toutes les couleurs se mélangent, mais il y a une vraie segmentation entre les jeunes et les plus âgés, entre les beaux et les moins beaux. C’est triste à lire car c’est un détournement du concept même du libertinage et du non-jugement, mais il répond au comportement de la population américaine et des besoins des plus jeunes.

Si vous êtes jeunes et beaux, vous aurez donc le loisir d’aller dans des clubs où vous ne trouverez que des personnes avec des caractéristiques similaires aux vôtres. La Californie, célèbre État qui voue un véritable culte aux beaux physiques, n’en manque pas !

Ces vacances peuvent être fatigantes administrativement et revenir très chères car les tarifs aux USA pour entrer dans un club fait peur. Dans les plus « select », mettre deux billets de 100$ pour passer l’entrée n’est pas surprenant. Puis, à l’intérieur, tout se paie. Les consommations et leurs pourboires (attention à l’accueil si vous omettez de donner un « tip » !), le vestiaire, la réservation d’espaces plus privés…

Les maisons d’hôte dans tous les recoins du Monde

Le plaisir en petit comité est parfois aussi bien que des soirées dans des énormes clubs où l’on croise plus de voyeurs que de réels pratiquants. De plus, l’intimité laisse une plus grande liberté au niveau des accessoires, des positions, des heures et des échanges.

L’offre de maisons d’hôtes tenus par des couples libertins est en pleine explosion. Ce sont les homosexuels qui ont d’abord créé le marché. Ils n’aiment pas être jugés par leurs hôtes et ont donc cherché des lieux « gay friendly » et certains se sont alors dit qu’ils seraient bien de créer une offre plus libertine.

Aujourd’hui, les couples hétéros sont aussi de la partie et chacun peut trouver un lieu agréable. Il est évidemment mieux d’échanger avec les propriétaires avant d’y aller car il est essentiel que vous vous entendiez bien, même si évidemment, vous pouvez ne pas pratiquer le libertinage sur place si vous n’en ressentez plus l’envie.

Les agences libertines !

Vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces destinations ? Ne paniquez pas ! Des agences spécialisées comme Swingsy Travel, conscientes qu’un tel marché existait, travaillent uniquement sur la conception de voyages libertins.

Le mieux est d’aller sur leurs sites et de les contacter. Ils pourront vous concocter, ou au moins vous conseiller, sur les meilleures destinations dans ce domaine.

Catégories de l'article :
Conseils
Show Buttons
Hide Buttons