Voyage spirituel en Birmanie : l’authenticité à l’état pur

La Birmanie ou Myanmar s’est ouverte au tourisme il y a quelques années seulement, c’est l’un des pays les moins visités d’Asie du Sud-Est avec seulement un million et demi de touristes par an, un chiffre minuscule comparé aux 20 millions que reçoit la Thaïlande ou aux 10 millions qui visitent le Vietnam.

Cela en fait une destination inhabituelle, presque intacte pour les voyageurs occidentaux. Ses habitants sont l’incarnation même de la bonté, des personnes cordiales, aimables, humbles et hospitalières qui donnent tout sans rien attendre en retour.

A lire en complément : Faire une promenade en mer pour découvrir le golfe de Porto

Pourquoi faire un voyage spirituel en Birmanie ? L’essence du voyage

La Birmanie est un pays majoritairement bouddhiste, ce qui se reflète dans la spiritualité et l’amabilité avec lesquelles les gens vous accueillent. La violence, tant physique que verbale et même mentale, est pratiquement inexistante. Il est courant pour pratiquement tous les Birmans de devenir moines ordonnés pendant quelques mois, parfois quelques années, au cours de leur vie. Voyager en Birmanie est en soi une expérience spirituelle en raison de l’environnement social.

Lors de votre voyage spirituel en Birmanie, vous trouverez un pays aux coutumes encore pures et vierges, le style et l’état de conservation de ses monuments vous surprendront également. C’est le moment idéal pour le visiter, avant qu’il ne perde l’aspect de la vieille Asie maintenu par le manque de libertés imposé par la sévère dictature, avant qu’il ne perde le profond sens religieux qui le caractérise, avant que les habitants des villages ne voient les touristes comme des êtres d’une autre planète et ne passent à des modes d’habillement et de pensée globaux, avant que l’endroit ne devienne riche, impersonnel et mondialisé. La Birmanie est un pays original et authentique, sans transformation « touristique ».

A découvrir également : Berlin : ville de culture !

Le Myanmar ou Birmanie est un pays qui possède tous les attraits qu’un voyageur averti peut rechercher : des paysages de rêve, des hébergements de qualité, une culture ancestrale, une spiritualité pure, une cuisine de caractère, un artisanat raffiné, des prix abordables pour les Occidentaux, mais surtout un peuple amical et humble qui a une énorme envie de faire plaisir au voyageur.

Que voir et faire lors de votre voyage spirituel en Birmanie ?

L’ensemble du pays mérite d’être visité, à l’exception de certaines zones où l’accès aux voyageurs étrangers est restreint. Voici les destinations les plus intéressantes au Myanmar lors de vos voyages spirituels dans ce pays.

Yangon ou Rangoon

La capitale de la Birmanie jusqu’en 2005, date à laquelle elle a été remplacée par Naipyidó. Bien qu’il s’agisse d’une ville chaotique et encombrée, elle possède un charme et une saveur qui lui sont propres, notamment les marchés colorés et les rues bondées comme Strand Road, où vous pourrez admirer l’architecture coloniale de la ville, et le quartier chinois, coloré et animé, avec ses stands de cuisine de rue populaires.

Yangon abrite la pagode Shwedagon, la plus grande et la plus ancienne pagode du monde et l’une des plus belles d’Asie. Il s’agit du monument religieux le plus haut placé et le plus vénéré du pays.

Mandalay

L’ancienne capitale du Myanmar est l’un des lieux incontournables de la Birmanie. Ses temples sont extraordinaires, le Monastère d’Or est un monastère construit en bois de teck. Dans la pagode Maha Myat Muni se trouve le plus ancien Bouddha de Birmanie, ainsi que le Palais Royal qui, bien que reconstruit après la seconde guerre mondiale, attire toujours l’attention, la pagode Kuthodaw possède plus de 700 pièces de marbre qui racontent la vie du Bouddha. Cette pagode est considérée comme « le plus grand livre du monde » car elle compte 729 temples contenant des plaques de marbre sur lesquelles sont écrits les enseignements du Bouddha. Il y en a tellement que pour les lire tous, il faudrait une année entière à raison de huit heures par jour.

Mingun se trouve à la périphérie de Mandalay et offre au voyageur 3 monuments intéressants, la belle pagode blanche Hsinbyume avec sept terrasses concentriques blanches représentant les sept chaînes de montagnes entourant le mont sacré Kailas au Tibet. Le deuxième monument d’intérêt est la pagode Mingun, située à environ 10 km de Mandalay, elle a été conçue pour être la plus grande du monde, prévue pour être de 152 mètres de haut, bien qu’elle n’ait été que de 50 mètres de haut, elle est toujours l’une des plus grandes du monde. La troisième attraction de Mingun est sa cloche, la deuxième plus grande du monde.

À Sagaing, à la périphérie de Mandalay, se trouve la pagode Umin Thonze, un monument intéressant et coloré qui semble sortir d’un conte de fées. Il contient 45 images de Bouddha, toutes différentes par leur taille et leurs expressions faciales.

Le rocher d’or

Le Rocher d’Or est situé à environ 200 kilomètres de Yangon, à environ 5 heures de route, dans le sud-est de la Birmanie. C’est l’un des plus importants lieux de pèlerinage de Birmanie. Il s’agit d’un rocher presque rond, de 6 mètres de diamètre, qui semble sur le point de tomber dans le vide, et la légende veut que le rocher ne soit soutenu que par trois cheveux du Bouddha. L’ensemble du rocher est recouvert de feuilles d’or, que les pèlerins dévots déposent sur le rocher.

Un moment particulièrement beau est l’aube, lorsqu’il reçoit les premières lueurs du soleil.

Catégories de l'article :
Actu