Faut-il voyager avec un chiot ?

Nous sommes tous d’accord sur le fait qu’on ne peut pas laisser seul un chiot à la maison pendant que nous partons en voyage. Dans ce cas, peut-on emmener notre petit compagnon ? Si oui, dans quelles conditions ? Sinon, y a-t-il d’autres solutions à l’avantage du chiot ?

À quel âge le chiot peut-il voyager ? 

Un chiot qui dépend encore entièrement de sa mère ne peut pas voyager seul avec vous. Attendez qu’il soit sevré et qu’il puisse être nourri avec une croquette chiot. Pour information, le sevrage du chiot peut commencer dès son 2e mois, mais il est préférable de le laisser 3 ou 4 mois avec sa mère.

A lire aussi : Quelle croisière choisir dans la baie d'Halong ?

Normalement, un chiot que vous venez d’adopter est déjà autonome et est déjà séparé de sa mère. Donc, il n’y a aucun problème à ce qu’il voyage avec vous. D’ailleurs, vous ne pouvez pas le laisser seul à la maison, même si votre absence ne dure que quelques jours. La solitude peut lui causer du stress.

Quels sont les besoins du chiot pendant le voyage ? 

Il lui faut une nourriture saine, équilibrée, adaptée à sa taille et à son âge comme celles-ci. Ce sont des croquettes élaborées pour répondre aux besoins spécifiques de votre animal. Il lui faut aussi de l’eau pour se rafraîchir durant le trajet. Vous pouvez également emporter une quantité de sa friandise préférée, c’est pour les petites haltes si vous voyagez en voiture.

A lire également : Puis-je conduire dans le centre-ville de Londres ?

Si le chiot est logé à l’intérieur d’une cage, le bol d’eau et la gamelle doivent être fixés à celle-ci. Si vous voyagez en avion, prenez en compte le fait que vous ne pouvez pas voir votre chiot pendant le vol. Dans ce cas, il faut lui mettre la quantité d’eau et de croquettes nécessaires en tenant compte de son gabarit. Dans le cadre d’un road trip en voiture, il est préférable que les gamelles soient faciles à remplir de l’extérieur.

Le chiot est-il toujours autorisé en avion ? 

Rassurez-vous, il est toujours possible de faire voyager le chiot en avion. Toutefois, ce sont les conditions et les réglementations qui sont différentes d’une compagnie aérienne à une autre. Au moment de la réservation, vous devez absolument informer la compagnie que vous souhaitez voyager avec un chiot.

Vous avez deux solutions : le chiot peut voyager en soute, il peut aussi voyager en cabine. Dans les deux cas, il doit voyager à l’intérieur d’une caisse de transport adapté, répondant aux normes de l’IATA. La compagnie aérienne peut vous fournir des informations détaillées concernant ce type de caisse.

Comment établir la checklist de voyage avec un chiot ? 

Une checklist est la liste des objets et documents que vous devez avoir à portée de main pour voyager sereinement avec le chiot. L’eau et la nourriture, nous en avons déjà parlé, voici les autres indispensables du voyage :

  • Jouet : emporter quelques jouets que le chiot peut mâchouiller sans danger durant le trajet pour combattre l’ennui et la solitude.
  • Documents sanitaires : faites vacciner votre chiot pour renforcer son système immunitaire, il faut aussi le vermifuger et le déparasiter. Emportez sa carte de vaccination et son carnet de santé avec vous.
  • Kit de premiers soins : ayez avec vous tout ce dont vous avez besoin pour soigner l’animal en cas de petit accident.
  • Sac à excréments : emportez une quantité plus que suffisante de sacs à excréments, c’est indispensable partout où vous irez.

Quelles sont les précautions à prendre pendant le voyage ? 

Pour le voyage en avion, il n’y a pas beaucoup de précautions à prendre, à part les exigences de la compagnie aérienne. C’est pendant le voyage en voiture que vous devez prendre quelques mesures de prudence.

  • Habituez le chiot au voyage en voiture en l’emmenant sur de courts trajets dont vous augmentez progressivement la distance.
  • Lors du grand voyage, faites des pauses toutes les deux heures. C’est pour que vous puissiez (et votre chiot aussi) vous dégourdir les jambes et qu’il fasse ses besoins.
  • Par temps chaud, tamisez la lumière du soleil par des écrans, utilisez le climatiseur. Ne laissez jamais le chiot seul dans la voiture, même s’il fait froid.

Que faire si vous êtes dans l’impossibilité de voyager avec un chiot ? 

Si ce cas se présente, il est préférable de confier le chiot à une personne qui peut le soigner et l’entretenir correctement. Par exemple, laissez-le à un proche qui aime le chien et qui s’est déjà occupé d’un chien. Vous le récupérerez en bonne santé à votre retour.

Vous pouvez aussi le confier à un dog-sitter, un professionnel qui s’occupe de vos chiens pendant votre absence. Dans ce cas, vous devez lui laisser ce dont votre petit chien a besoin, ses croquettes, ses gamelles, ses jouets, ses éventuels produits d’entretien, etc.

Dans le cas où vous partiriez habiter à l’étranger, vous pouvez le donner à une association ou à un refuge si vous ne trouvez personne pour l’adopter. Renseignez-vous bien à ce propos.

Voilà nos conseils pour vous aider à bien s’occuper de votre chiot lors d’un voyage. Rappelez-vous que la décision que vous allez prendre doit toujours être la plus avantageuse pour l’animal.

Catégories de l'article :
Transport