Opportunités d’affaires à découvrir à Bangkok

La Thaïlande attire 16 millions de touristes chaque année. Sites, faune et flore, belles plages, parcs d’attraction, le tourisme a fait de ce pays ce qu’il est mais le développement incroyable du tourisme d’affaire est en train de faire ce que ce pays sera demain. Bangkok est devenue une grande agglomération, ultramoderne où se concluent des projets à plusieurs milliards de baths.

Quatre secteurs sont particulièrement ciblés par les investisseurs étrangers : le domaine de l’immobilier, le domaine de la grande restauration et le domaine industriel et bien entendu le secteur touristique.

Une ville attractive pour les investisseurs

Le développement du tourisme est incontestable dans ce pays. Cela impact les autres secteurs d’activités. Le principal touché est celui de l’immobilier dont la grande hôtellerie de luxe mais également tout ce qui touche la construction et l’urbanisation qui est le propre de toute ville en plein boom. Les autres domaines sont la gastronomie et bien entendu l’industrie. Il existe à Bangkok des infrastructures modernes et un dispositif fiscal favorables aux investissements étrangers.

Les avantages l’emportent sur les inconvénients

Les autorités et la population locale sont très ouvertes aux étrangers. Le sens de l’hospitalité est inculqué à tous les thaïlandais. La main d’œuvre est bon marché dans ce pays. Mais les ouvriers et les techniciens qualifiés font défaut cruellement. Il faut former des travailleurs qualifiés. Et cela prend parfois des années et il faut prendre cet état de fait dans le business plan. Les investisseurs étrangers savent également qu’il saut s’armer de patience et se faire à l’idée qu’à Bangkok, la main d’œuvre est d’autant plus particulière qu’il faut ne jamais dissocier travail et divertissement.

Le tourisme reste le domaine le plus porteur

Le secteur le plus en vue, reste celui du tourisme qui représente 10% du PIB de la Thaïlande. Le tourisme est un grand pourvoyeur de devises. Les opérateurs économiques étrangers sont principalement des Américains, des Britanniques, des Français, des Chinois, des Singapouriens, des Australiens, des Allemands et des Suisses. Ils investissent dans les hôtels, les stations balnéaires et les parcs d’attractions qui sont des endroits à visiter pour tout voyage organisé à Bangkok.

Par ailleurs, le format tourisme vert pour un développement durable a été lancé récemment dans le pays.

Le relationnel compte pour réussir l’investissement

Bangkok est une grande ville dynamique. Pour réussir un investissement, il faut s’adapter à la différence culturelle. Les travailleurs thaïlandais sont tous très religieux et respectueux de Bouddha. Faire des affaires à Bangkok passe par la compréhension du relationnel et de la mentalité des travailleurs locaux. La ville comme le reste du pays est ouverte au modernisme et aux innovations technologiques. Cependant, pour les populations locales, la tradition et le patrimoine font partie de leur vie sociale.

Cette mentalité, elles les apportent partout et en l’occurrence sur les lieux de travail.

Catégories de l'article :
Asie
Show Buttons
Hide Buttons